Contraintes d'échelles

Pompiers japonais [exercices sur des perches servant d'échelles]. Source : Gallica.
Pompiers japonais [exercices sur des perches servant d'échelles]. Source : Gallica.

Le grand nombre d'acteurs impliqués rend difficile la mise en place rapide d'un calendrier permettant des prises de décision à court terme. Le comité stratégique a ainsi estimé (cf. compte-rendu du 25 mars 2011) que "les bibliothèques françaises ne pouvaient pas appliquer RDA en l'état, mais qu'elles le feraient un jour", évaluant la phase de transition à une dizaine d'années. De fait, la France doit composer avec le JSC, en collaboration avec l'EURIG, mais ces instances internationales doivent aussi prendre en compte les programmes nationaux développés parallèlement, à l'instar du code de catalogage italien REICAT (Regole Italiane di Catalogazione). Ce code national publié en 2009 et fondé sur le modèle FRBR témoigne de la difficulté à parvenir à un standard international permettant un échange des données dans le respect des intérêts de l'ensemble des acteurs. Leur interdépendance les empêche dans le même temps d'élaborer des solutions pleinement satisfaisantes : à titre d'exemple, l'ABES a besoin de l'appui d'OCLC pour "FRBRiser" le SUDOC, car l'organisation américaine a développé  le système bibiographique central (CBS) sur lequel s'appuie le catalogue collectif universitaire. Les instances nationales ou internationales, qu'elles soient publiques ou associatives, doivent aussi prendre en considération le rôle des éditeurs, qui travaillent majoritairement avec un standard spécifique, le format en XML ONIX. Enfin, l'évolution dépendra de l'offre en matière de SIGB, les éditeurs de logiciels français étant susceptibles d'accuser du retard sur leurs homologues étrangers.

 

A l'échelon local, il existe aussi des objectifs et des temporalités différentes entre bibliothèques municipales et bibliothèques universitaires. Toutes les bibliothèques ne passeront pas en même temps à une structure de catalogue fondée sur le modèle FRBR, mais les attentes seront aussi différentes en fonction du type d'établissement : les bibliothèques universitaires auront vraisemblablement des attentes plus grandes en termes de richesse des métadonnées. Les bibliothèques municipales, quant à elle, auront besoin de s'insérer dans un réseau qui n'existe pas pour le moment, et dont les BDP pourraient jouer le rôle de relais. En amont, le partage des rôles entre l'ABES et la BnF reste aussi à définir.  Dans tous les cas, une communication importante vers les décideurs sera nécessaire afin d'obtenir leur soutien et d'établir un calendrier.

 

La diversité des éléments (d'ordre technique, stratégique, juridique) à prendre en compte implique donc une période de transition relativement longue.

rda@abes

Lisez et faites lire le numéro 87 d’Arabesques ! (jeu., 12 oct. 2017)
>> Lire la suite